ON NE LÂCHE RIEN ! L’édito du 26 novembre

26 Nov

Voici deux mois maintenant que L’ESPRIT a démarré et chaque jour vous nous confortez dans l’idée que nous avions bien senti cette attente d’un espace ouvert, où la parole peut s’exprimer sans entraves ni arrière-pensées, bref un club un peu particulier qui nous réunit autour des mêmes envies et des mêmes indignations. Et si les chiffres ne veulent pas dire grand chose, sachez tout de même que vous êtes un peu plus de 1000 visiteurs uniques chaque semaine, ce dont nous nous réjouissons.

Nous avons inauguré ces derniers temps quelques nouvelles rubriques, comme MAGIC PUREE, à l’initiative du Fourreur de Mots, un micro-labo des expressions contemporaines qui nous permet de visiter des poètes, artistes et performers que nous aimons particulièrement pour leur acuité et leur esprit libre. Ainsi également d’EXIT(s), la chronique de La Mie de l’Art qui s’autorise chaque week-end à répertorier -très subjectivement- et commenter sans langue de bois ni obligations d’amitié les « sorties » culture de notre région. Et enfin de ce BEST OF de l’Esprit, soit le meilleur des papiers publiés, qui nous ravit et vous amuse visiblement. D’autres nouveautés sont en préparation, mais comme vous le savez, nous sommes attentifs à toutes les propositions que vous voudrez bien nous apporter.

Voilà. Deux mois c’est très court et en même temps assez long pour que se développe ce fameux Esprit dont nous nous revendiquons. L’actu politique, mais aussi culturelle ou sociale est assez riche pour alimenter les chroniques de ce blog dont nous espérons qu’il contribuera longtemps encore, à sa modeste place, à l’agitation d’une ville qui, malgré tout, le vaut bien.

Antonio Sanz avec Angelina, Taïeb, et tous les blogueurs de L’ESPRIT D’AVIGNON.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :