LA CUISINE GITANE : Aujourd’hui, on passe à la soupe !

11 Déc

SOUPE DE FEVES AU JAMBON

Rien de tel qu’une bonne soupe fumante quand il fait froid et venteux comme aujourd’hui : en voilà une qui te tiendra au corps et te réchauffera l’âme. Commence par te procurer des petites fèves sèches (forcément, les fraîches, c’est pas la saison, tu le sais). Fais-les bouillir 20 minutes après les avoir rincées à l’eau froide avec un bouquet de thym et laurier. Passe-les et réserve.

Pour cette bonne soupe campagnarde, il te faut, pour 4 personnes : 1 kg de fèves (que tu auras donc préparées), un beau talon de jambon cru, un demi-chorizo, une grosse poignée de mâche, 4 oignons rouges, 4 gousses d’ail, une orange, 2 piments verts, 2 branches de thym, 2 feuilles de laurier, 1 brin de romarin, 1 verre de vin rouge fort, 1 petit verre de marc vieux ou d’Armagnac, 1 tomate, 1 céleri (si t’es pas en saison, tu prendras du sel de céleri au lieu de sel normal), sel, poivre du moulin, huile d’olive, un bon pain de campagne. En ustensiles, une belle marmite, une passoire, une poêle.

Epluche et coupe tes légumes en morceaux. Ciselle ta mâche. Epluche tes gousses d’ail et coupe-les en quartiers. Verse deux bonnes cuillères d’huile au fond de ta marmite, jette ton talon de jambon, ton chorizo épluché et détaillé finement, fais revenir le tout à feu vif, puis quand c’est bien coloré, arrose de marc ou d’armagnac et flambe hors du feu.

Baisse le feu, remets ta marmite, rajoute tes oignons, ail, tomate, céleri, piments en petits bouts, herbes aromatiques. Sale et poivre. Rajoute ton verre de vin et le zeste entier de l’orange. Recouvre à mi-hauteur d’eau et porte à ébullition. Ajoute ta mâche détaillée et tes fèves. Couvre et laisse cuire à feu doux 3 bons quarts d’heure.

10 minutes avant de servir, verse une cuillère d’huile dans ta poêle et fais revenir 4 grosses tranches de pain de campagne sur les deux côtés. Quand elles sont dorées à point, couvre.

Passe ta soupe à la passoire en écrasant bien à la fourchette et après avoir ôté tes herbes. Sors ton talon de jambon et présente le dans une assiette : tes invités s’en tailleront une tranche pour leur tranche de pain. Présente ta soupe dans la marmite sans façon, ton pain en tranches, du gros sel et du poivre au moulin, et ta bouteille d’huile d’olive vierge : c’est pour le pain. Régalez-vous.

En accompagnement, un bon rouge sans prétention type Costières ou Fitou.

Gatonegro

photo DR : Semaine sainte à Granada

Retrouve les recettes de Gatonegro sur le blog : La Cuisine Flamenca

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :