CIAO l’ESPRIT : c’est la fête pour nous aussi !

20 Déc

Eh oui ! Un esprit clair est un esprit détendu. Donc, nous aussi, nous prenons nos quartiers d’hiver et interrompons quelques jours le flux de L’ESPRIT, votre blog de belle humeur et de mauvais esprit. Foin de l’actu de toutes façons toujours à pleurer, nous nous éloignons de ce monde barbare pour ressourcer nos envies et élargir notre point de vue.. Un monde sans pitié qui chaque jour jette un peu plus de gens à la rue, alors que nos amis de la finance goûtent à un repos bien mérité.

Bye bye donc, vaches, veaux, cochons, vive la nouvelle année qui arrive à grands cris et qui risque d’être tout aussi effroyable que la précédente. A nous tous de veiller, chacun depuis notre modeste place, à en adoucir les scories et les dommages collatéraux. Un Esprit de veille qu’il va bien nous falloir réarmer, en aiguiser les lames et abonder les cartouches. Et en ces temps de « fêtes » qui ne le sont pas pour tout le monde, volontiers oublieux de la dure réalité de nos temps post-modernes, il nous faudra tous recharger nos énergies pour être fin prêts à affronter l’année qui vient, lucides et déterminés. Une année d’encore crise et de toujours plus d’indignation devant ce monde qui se vautre dans l’obscénité du libéralisme économique et la misérable déliquescence des idées, des libertés et des espérances.

Il est temps de renouer avec le peu de rituels gratuits et poétiques qu’il nous restent, un temps de légèreté, de bonheur et de bonne énergie qui nous font aimer ces fêtes comme l’annonce d’une nouvelle vie, dans un monde forcément meilleur. Dont acte. Vive la fête, sous toutes ses formes, que celles-là nous soient bénéfiques et nous rapprochent un peu. A très bientôt : nous reprendrons le flux dès le 5 janvier prochain. D’ici là, oubliez vos activités normales et plongez avec délice dans la légèreté de l’être et l’explosion des sens.

Ciao. Profitons tous de ces doux moments de plaisir.
Et, en clin-d’oeil à l’ami Michel, A l’an que ven !

Antonio Sanz

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :