SOUFFLE : IBRAHIM MAALOUF à Nîmes ce week-end

26 Jan

Le génial trompettiste Ibrahim Maalouf sera à Nîmes ce week-end. Ne pas rater !

Il sera l’invité samedi et dimanche du théâtre Christian-Liger. La venue d’Ibrahim Maalouf constitue sans doute l’une des dates musicales importantes de l’hiver nîmois. Trompettiste de carrure internationale, compositeur attiré par la fusion des sources sonores les plus diverses, le musicien, issu d’une famille d’intellectuels et de créateurs libanais, après avoir participé à de nombreux festivals et gravé deux albums conçus à la croisée des tonalités jazz et des inspirations orientales traditionnelles, a rapidement assis sa réputation. Auréolé par la Victoire du jazz dans la catégorie ‘Révélation’ l’an dernier, Ibrahim Maalouf a déjà construit une œuvre dont la personnalité et l’originalité l’ont conduit à s’affirmer parmi les musiciens les plus étonnants de l’actualité.

Après Disoriental, enregistrement axé sur des mélopées à caractère mystique et mêlées de rythmes très soutenus, l’album Diachronism, qui marie les délicates plaintes de sa trompette avec des onomatopées inattendues, a confirmé, par la suite, le langage unique du musicien. Et son goût à faire partager les aventures sonores les plus singulières et métissées.

A la fois puissant et élégant, arabisant et suave, entraînant et méditatif, son jeu, qui s’appuie sur une formation classique particulièrement solide (son père lui enseigna le répertoire baroque et contemporain), illustre parfaitement toutes les ouvertures musicales proposées par son instrument. Avec Ibrahim Maalouf, le cuivre prend résonance et ampleur, subtilité et grandeur. Avec un brio sans cesse évident.

R. M. / Midi-Libre

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :