EXIT(s) : A sec

11 Fév

LES SORTIES CULTURELLES DE LA MIE DE L’ART

A sec, comme le titre de la dernière création de François-Michel Pesenti, co-produite par Le Merlan Scène nationale et Système Friche Théâtre. Un travail n’en doutons pas indispensable, comme tout ce que fait Pesenti depuis plus de 20 ans déjà. A suivre donc du 17 au 24 février prochains à la Cartonnerie de la Friche Belle-de-mai à Marseille, à 20.30h :

“L’histoire du théâtre légitime toutes les raisons, bonnes souvent, que nous avons de tuer les autres. Ce spectacle nous propose, une fois n’est pas coutume, de patienter encore un peu. Les guerres qui se préparent nous économiseront quelques gestes malgré tout fatigants. Ceux que j’ai rassemblés sur cette scène se tiennent maintenant à l’opposé du chœur antique. Ils se foutent de tout. Par la fenêtre ils ne voient plus rien. Pas même « les cendres » de Beckett. Que donnent à voir ceux qui n’ont plus rien, pas même la force de faire semblant ? Est-il possible que ce soit encore du théâtre ?” (F-M Pesenti)

Sinon, pas grand chose d’excitant à se mettre sous les yeux ou les oreilles ce week-end, à l’exception de :

Danse : Les Lundis au soleil, la programmation du lundi au Studio des Hivernales, dont le festival commencera le 24 février prochain, avec, entre autres, Trisha Brown.

Musiques : demain soir samedi 12 au Cargo à Arles, Tony Joe White, véritable légende du rock crade des bayous, style Creedence Clearwater. Allez-y.

Sorry, that’s all folks.

La Mie de l’Art
Photo : extrait de « Noeuds de neige », de F.M Pesenti

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :