FESTIVAL FLAMENCO MONT-DE-MARSAN : Rocio Molina, Israel Galvan, Maria Pages pour la 23e édition

1 Avr

Du 4 au 9 juillet prochain, Les Landes seront une fois encore le lieu d’une puissante synthèse émotionnelle, esthétique et technique. Celle d’un Art singulier et sublime bâti sur le chant, la danse et la guitare.

Organisé depuis deux décennies par le Conseil général des Landes, le Festival International Arte Flamenco de Mont-de-Marsan est devenu le rendez-vous incontournable de tous les  » aficionados « , de tous les passionnés. Les noms les plus illustres s’y sont produits, de Camaron à Cristina Hoyos, de Paco de Lucia à Sarah Baras. Jamais une scène d’art flamenco n’a accueilli autant d’artistes prestigieux.

Pour cette 23ième édition, année de l’entrée du flamenco au patrimoine mondial de l’Unesco, le festival de Mont-de-Marsan a choisi d’inviter deux figures majeures de la danse flamenca, Maria Pages et Israel Galvan. Maria Pages qui avait conquis le festival de flamenco de Mont-de-Marsan il y a deux ans avec Autorretrato, fera l’ouverture du festival lundi 4 juillet, à l’Espace François-Mitterrand avec Mirada, ballet inédit en France, créé à l’occasion des 20 ans de sa compagnie. Aujourd’hui au sommet de son art, Maria Pages triomphe sur toutes les scènes du monde.

La venue, pour la première fois à Mont-de-Marsan, du  » danseur des danseurs « , Israel Galvan, constituera un autre temps fort du festival. Bouleversant les codes d’un art qu’il maîtrise parfaitement, Israel Galvan reviendra à la source du flamenco avec son spectacle La Edad de Oro, le mercredi 6 juillet au Cafe Cantante. Une soirée unique, qui se prolongera sous la forme d’une rencontre avec le public. Il animera la master class de danse du festival.

La programmation fera la part belle à la jeune génération du flamenco avec le guitariste Antonio Rey premier prix du concours de La Unión en 2001, puis celui du concours de Jerez en 2004 (le 5 juillet) et la danseuse Rocio Molina au style personnel, mélange d’ingéniosité rare et de force terrestre, (le 8 juillet).

Parmi les nombreuses expositions, qui seront visibles pendant le festival, l’installation photographique et vidéo de Peter Knapp est un événement très attendu. Le photographe et graphiste suisse, qui fit les beaux jours du magazine Elle dans les années soixante, présentera des portraits en grand format d’artistes flamencos photographiés lors de l’édition 2010.

Festival Arte Flamenco, du 4 au 9 juillet 2011 à Mont-de-Marsan (Landes).

Vente des billets à partir du 3 mai sur http://arteflamenco.landes.org/

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :