CORRIDA : La Tauromachie est désormais patrimoine culturel de la France

23 Avr

Le 22 avril sonnera désormais comme un jour noir pour les anti-corrida : la France a décidé d’inscrire la tauromachie au « patrimoine immatériel de la France », une opération initiée par le ministère de la culture et visant à protéger la Corrida et les autres pratiques tauromachiques de toute velléité d’interdiction.

En reconnaissant la Corrida pour ce qu’elle est, un art et une tradition culturelle française, la France adopte une position courageuse à l’égard de tous les empécheurs de toréer en rond. Et de tous les obscurantistes qui entendent condamner une culture patrimoniale de tout premier plan, une pratique symbolique qui exprime le lien fort qui relie l’homme à ses origines.

La France, en intégrant la Corrida à son patrimoine, fait oeuvre de salut public. Elle devient ainsi le premier pays au monde à affirmer son attachement à ce patrimoine culturel de l’humanité. Souhaitons que cela fasse signal à l’Espagne et au Mexique, autres grands pays de l’art, afin qu’ils suivent son exemple, à l’heure où les nationalistes catalans, par pur calcul politique, tentent d’éradiquer la Corrida.

Une décision symbolique puissante, qui prouve que lorsque une volonté politique existe de protéger la culture des innombrables atteintes qu’elle subit partout dans le monde, un pays peut se poser en garant de l’expression des peuples.

Un grand jour pour les défenseurs de l’Art et un moment historique pour l’Humanité.

Antonio Sanz

ENGAGEONS-NOUS :Allons plus loin et coupons court aux tentatives des intégristes anti-corrida en protégeant définitivement l’art tauromachique Demandons l’inscription de la Tauromachie au Patrimoine Mondial de l’Humanité Pétition UNESCO

photo Valérie Farine
Plus : La Tauromachie Patrimoine immatériel de la France

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :