LA CLAQUE

26 Sep

En piquant le Senat à la droite UMP, la gauche a exprimé combien le peuple de France -y compris dans ses racines les plus rurales- ne supportait plus la gouvernance à l’arrache du président, son antidémocratisme, ses affaires minables… Et a infligé une sacrée leçon à la bande de prévaricateurs de Copé et de ses lieutenants. Un moment historique, qui espérons, annonce des cieux radieux pour 2012… Allez, du balai, et vite !!!

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :